Tendances alimentaires et diètes miracles; trouver l’équilibre

J’ai un peu l’impression qu’on est submergés par toutes les diètes miracles, les « perdez 10 livres en 1 semaine », sans compter les autres tendances; keto, paléo, whole 30, intermittent fasting, veganism… entre autres. Je mélange probablement les programmes de nutritions et les façons de se nourrir, mais vous comprenez, et on est déjà mélangés de toute façon.

Sincèrement, je m’y suis sentie perdue pendant un moment, mais j’en suis finalement venue à certaines conclusions qui m’ont permis de m’y retrouver. Il n’y a pas de plan alimentaire parfait pour moi. Point. Si jamais j’en trouve un, c’est que je l’aurai moi-même écrit. Comme j’ai déjà mentionné, je digère très mal le gluten, je suis intolérante au lactose et j’ai le syndrome du côlon irritable. Et, je ne suis pas la plus grande fan de viande qui existe. Pour faire ça si

mple, je passe souvent beaucoup de temps à trouver ce que je vais manger. Résultat? J’ai soupé un smoothie très souvent dans les derniers mois. Oui, c’est mieux que du McDo. Par contre, rendu à mon entraînement du lendemain matin, je manquais pas mal d’énergie. J’ai décidé, après de longs questionnements sur mon manque de motivation à cuisiner le souper, de faire un 180. J’ai mis mon cerveau, qui passait trop de temps à penser à mes repas, sur pause et suis revenue à la base; je dois trouver une solution, comment je m’y prends et pourquoi je saute des soupers?

Pour répondre aux deux questions, j’aime principalement cuisiner des recettes sucrées et sont un peu tannés de cuisiner les mêmes trucs. Je suis tombée dans une routine de cuisiner toujours les mêmes recettes parce que je sais qu’elles conviennent à toutes mes restrictions. Résultat? Je suis tannée. J’aime mieux cuisiner des biscuits qu’une soupe. Je passe tellement de temps à penser et cuisiner des collations que j’oublie de me soucier du souper. Ma solution a été de commander des boîtes Miss Fresh pour les semaines suivantes. Elles ne sont pas sans gluten ou lactose, mais je peux juste remplacer ce que je veux ou prendre moins de certaines recettes et en laisser à mon copain. Ça me permet d’essayer de nouvelles recettes et je suis sûre de toujours avoir de la nourriture pour souper.

Je vous raconte tout ce blabla-là pour en venir au fait qu’il est SI important d’être conscient de son corps et de l’écouter. Ça a l’air facile, mais ce ne l’est pas tant que ça. Si on se sent fatigué après avoir mangé ou pendant qu’on s’entraîne, la nourriture peut en être la raison (ça peut être plein d’autres raisons, mais la nourriture est souvent ma réponse). Ça ne vaut pas la peine de se forcer à définir ses habitudes alimentaires par une étiquette définie (paléo, végétarien) si cette façon de manger ne nous convient pas à 100 %. Je pourrais me définir comme paléo et végétarienne, mais ça limiterait trop mes options, j’aime ça un bon burger des fois. Il faut juste être intelligent dans ses choix de nourriture et faire ses propres choix. Si l’« intermittent fasting » a révolutionné ta vie, c’est parfait comme ça. Le plus important est d’assumer ses choix et de se laisser la possibilité de changer sa façon de manger à un moment ou à un autre si on sent qu’on ne se sent pas bien avec son plan alimentaire actuel. Les diètes miracles, ça n’existe pas. C’est simple comme ça. Retrouver sa forme, perdre du poids, gagner du muscle ou progresser dans un sport est un long processus, mais tellement gratifiant si on le fait comme il faut et on accepte d’être imparfait.

J’espère que ça a pu vous rassurer qu’on est tous humains, qu’on fait des pas de côté et qu’on apprend en chemin. On a le droit d’évoluer, comme ce que l’on mange. Il ne faut pas se sentir forcés de suivre un plan alimentaire en particulier. La nourriture est censée être une récompense, il faut juste trouver la façon de manger qui nous convient, sans devoir sacrifier les bons côtés.

Une dernière chose, si je peux me permettre; portez attention à la nourriture que vous mangez, son effet sur votre corps, santé et sur l’environnement. Vous serez conscients de ce que ça vous apporte et c’est le plus important selon moi!

Laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

Inscris-toi à l'infolettre