My healthy swim?

C’est officiel depuis maintenant quelques semaines, je dois arrêter de courir pour quelques semaines le temps que mon corps se rétablisse correctement. Comme vous savez peut-être parce que j’en ai parlé dans ma dernière publication, j’étais blessée l’été dernier et apparament je n’étais pas complètement guérie puisque c’est revenu. Je suis allée consulté une physiothérapeute (qui est excellente, soit dit en passant!) qui m’a fortemenr suggéré de ranger mes souliers de course dans le garde-robe pour l’été. Même si je ne suis pas très contente de sa recommandation, je ne peux pas y faire grand chose. En fait, ce que je peux faire, c’est accepter que jedois me reposer pour aider mon corps à bien récupérer. Je ne suis pas en train de vous annoncer que je ne parlerai plus de course de l’été sur mon blog – loin de là! Mais je ne pourrai pas participer au demi-marathon de Montréal comme prévu avec mes amies. Je dois revoir tous mes objectifs de l’été disons! Le sport que ma physio m’a fortement suggéré de pratiquer est la natation.

La natation n’est pas mon sport. Par contre, cette fois-ci, j’ai décidé de me laisser une chance. Je n’avais pas le goût de perdre ma forme et surtout pas d’arrêter de bouger. C’est autant important pour mon corps que ma tête, je ne veux surtout pas abandonner ni un, ni l’autre! Ca fait maintenant un mois que j’ai commencé la nage et je dois avouer que c’est moins pire que j’avais anticipé. Pour être honnête, au début c’était un peu pénible, j’aurais de loin préférer aller courir, mais j’ai décidé de mettre la course de côté dans ma tête et de trouver des moyens d’apprécier la natation, surtout parce que je ne voulais pas que ca soit déplaisant chaque fois. J’ai emprunté les lunettes de piscine à ma mère et je me suis lancée. Même si j’ai pris des cours de natation quand j’étais plus jeune, je n’ai jamais vraiment nagé avec une technique particulière depuis ce temps-là. Je ne voulais pas juste nager n’importe comment, mon copain m’a donc donné quelques trucs pour améliorer ma technique de « crawl » et je fais aussi des longueurs sur le dos. Je ne pratique vraiment pas de techniques, mais au moins je nage, je fais des longueurs et je maintien mon cardio. Je suis sincèrement très essoufflée après avoir fait plusieurs longueurs de crawl (ça peut vous montrer à quel point je ne suis pas habituée de nager sérieusement!)

Je ne sais vraiment pas pour combien de temps j’en ai à nager, mais au moins je fais de l’activité physique et je me sens vraiment bien après, c’est donc vraiment assez pour le moment. Je nage environ 3 à 4 fois par semaines pendant 30 minutes à 1 heure. Sincèrement, le plus souvent j’y vais, mieux je me sens et je suis de plus en plus à l’aise. L’autre bon côté est que j’ai l’impression de plus profiter de l’été. J’ai plus nagé cet été que les 3 derniers été combinés. Être dans une piscine est beaucoup plus agréable. Pas que j’avais peur de l’eau ou quoi que ce soit, mais je n’étais pas souvent dans la piscine l’été.

Étant qui je suis, j’avais besoin d’une motivation quelconque pour aller nager plus souvent, alors j’ai décider de me faire l’achat d’un bon haut de maillot. J’ai essayé des maillots une-pièce, mais ce n’est pas vraiment mon genre. J’ai un haut de corps assez long, alors un une pièce me fait rarement. J’ai opté pour un haut de type «halter» (voir photo ci-dessous) qui croise dans le dos, comme ça mon maillot reste en place pendant mes longueurs et ne me tire pas le cou. C’était vraiment un bon achat, je le porte à chaque fois que je nage. Pour le bas de maillot, je m’assure juste d’en choisir un qui est un peu plus taille haute et qui tiennent bien, j’en ai quelques uns et ça fait amplement pour mon utilisation. Je me suis aussi acheté une bonne paire de lunettes qui collent bien à mon visage, parce que je n’aime pas avoir de l’eau dans mes yeux! Je suis très chanceuse parceque j’ai accès à une piscine extérieure, alors je peux éviter d’aller à la piscine municipale, mais bon, dependemment de ma jambe et de la température, je vais peut-être devoir l’essayer un jour!

Je voulais aussi vous dire qu’une fois de temps en temps, c’est une bonne chose de sortir de sa zone de confort et d’essayer autre chose. Même si la course reste mon sport, je me suis donné tord en appréciant la nage même si j’y allais de reculons au début! Des fois on doit juste se lancer et y penser après. On a toujours trop de temps pour penser de toute façon. J’ai entendu tellement de fois que la nage était vraiment bénéfique pour notre corps. Personnellement, je ne sais pas encore exactement tous les effets que ça m’apporte, mais je vais le découvrir avec le temps!

Laisser un commentaire

Inscris-toi à l'infolettre