Mes meilleurs trucs pour s’entraîner à la maison

Je m’entraine de chez moi depuis le début de cette année. J’ai commencé à m’entrainer de la maison il y a quelques années et j’ai réalisé que je n’avais pas besoin d’un gym pour m’entrainer efficacement et être en forme. Quand je suis déménagée dans mon appartement de Montréal, je me suis inscrite au gym parce que je ne pouvais pas faire mes entrainements habituels chez moi, je fais beaucoup de sauts (un peu problématique en appartement) et je n’avais pas l’équipement nécessaire. En janvier dernier, quand j’ai recommencé à m’entrainer, mon abonnement au gym était expiré et je n’avais pas envie de le renouveler. J’ai aussi plus d’équipement qu’avant chez moi. Je passe déjà beaucoup de temps dans le train et au travail, je n’ai pas beaucoup de temps à mettre pour me rendre à un gym en auto, m’entrainer et revenir.

M’entrainer de chez moi m’a permis de sauver beaucoup de temps dans ma journée. Évidemment, je vis dans un condo (beaucoup mieux isolé qu’avant), je ne peux pas faire tous les mouvements qu’il y a dans mes programmes. Par contre, j’ai adapté mes entrainements pour trouver un juste milieu. Quelques fois par mois, je vais dans un gym, chez mes parents ou dehors pour faire un gros entrainement avec de la corde à danser, des squats et lunges sautés. En plus, le printemps arrive, je vais pouvoir aller dehors pour courir et faire des HIIT (ce qui m’a le plus manqué!). Voici donc mes meilleurs trucs pour m’entrainer de la maison :

Avoir un minimum d’équipement, soit des poids libres (j’ai des 5 et 9 livres), des bandes élastiques, un tapis de yoga, un foam roller et un vélo stationnaire (c’est en fait mon vélo de route sur un stand). Si vous n’avez pas de tapis roulant ou vélo d’intérieur, vous pouvez facilement aller courir quelques rues pour s’échauffer avant l’entrainement, mais j’aime beaucoup avoir mon vélo pour faire du cardio. Je pense m’acheter des poids un peu plus lourds pour augmenter la difficulté. Je mets tout mon équipement à la même place, parce que si c’est rangé un peu partout, ça va me prendre trop de temps trouver chaque morceau pour m’entrainer et ça peut devenir une excuse. J’utilise souvent mon sofa ou une chaise de salle à manger comme banc.

Je suis aussi des cours, comme le yoga chaud. Ça fait changement de ma routine. J’aime beaucoup monter la montagne (rien de nouveau) ou juste aller prendre une longue marche dehors question de prendre l’air. Ajouter des sports différents à notre routine est une bonne façon de faire changement.

Pour ce qui est de mes entrainements à la maison, j’utilise l’application Sweat et ça me donne accès à pleins d’entraînements différents. Quand les exercices sont un peu trop intenses et que je dois faire des sauts pendant 30 minutes à 5h du matin, je pense à ma voisine d’en bas et je trouve un entrainement alternatif, soit sur les comptes Instagram de Kelsey Wells ou Kayla Itsines, ou sur la chaine YouTube de Whitney Simmons. Honnêtement, je fais BEAUCOUP d’entrainements de Kelsey Wells, juste parce qu’ils sont toujours différents, efficaces et assez durs! Il faut juste trouver un programme qui nous convient. J’aime beaucoup m’entrainer avec peu d’équipement, c’est donc assez facile.

Finalement, le plus dur de l’entrainement à la maison est la discipline que ça prend. La télé est juste là, avec le sofa et son lit. C’est vraiment facile de passer à côté de son training et faire n’importe quoi d’autre (vaisselle, ménage, cuisiner…), tout peut être une excuse. J’aime beaucoup m’entrainer le matin parce que je m’assure que tout est fait la veille et je n’ai pas de distractions rendues au matin. Si je passe tout droit ce matin-là, je vais m’entrainer avant souper, mais après avoir fait mon lunch, ranger mes trucs et pris une collation pour ne pas avoir autre chose à penser. Je vais prendre une bonne douche chaude et manger un bon souper après comme récompense.

La façon dont on s’entraine concerne que nous-mêmes, il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon, tant que c’est maintenable dans le temps. Je mets mon émission préférée à la télé pendant que je m’entraine et je vois ça comme du temps personnel. Si on n’est pas capable de se motiver à aller au gym, c’est peut-être juste que ce n’est pas pour nous. Il faut trouver SA propre façon. Il y a tellement de choix, surtout avec l’été qui arrive. C’est le temps de se ressaisir et de faire le grand saut!

Laisser un commentaire

Inscris-toi à l'infolettre