Mes 5 MEILLEURS trucs SANTÉ

 

La nouvelle année amène toujours un vent de fraicheur et de l’extra motivation à essayer quelque chose de nouveau ou laisser tomber nos mauvaises habitudes. Habituellement, en janvier, on est motivés plus que jamais. Février, encore assez motivés, mais plus l’hiver avance, plus on à tendance à oublier nos résolutions santé et à revenir à nos anciennes habitudes. Ça peut arriver à toute résolution qu’on se donne, peu importe, le temps de l’année. Peu importe à quel point on est motivés au début, il arrive qu’on abandonne après quelques semaines. Et c’est correct. Ça arrive. Ça fait partie du processus. C’est difficile d’être consistent chaque jour, semaine après semaine. On ne peut pas planifier notre vie en entier et penser que tout arrivera comme prévu dans notre agenda.

 

Aujourd’hui, j’ai pensé partager mes meilleurs trucs santé, mes infaillibles qui m’ont gardée motivée à l’année longue (ou presque!). Évidemment, il y a des trucs évidents et qu’on doit incorporer, comme boire beaucoup d’eau, dormir un minimum de 8 h chaque nuit, manger des légumes verts, etc. Ce sont tous des essentiels, mais il y a plus.

 

Voici donc mes 5 meilleurs trucs :

 

1. Écrire TOUT ce qu’on mange/boit

Quand j’ai commencé mon processus de perte de poids, je n’étais pas vraiment sûre de ce que je devais manger, mais je savais ce que je ne devais PAS manger pour retrouver ma santé et ma forme physique. En écrivant tout ce qu’on mange, on est plus conscients de ce qu’on ingère et plus responsables de notre alimentation. Quand on se relit et qu’on voit qu’on a mangé, dans la même journée, de la pizza, 10 biscuits, de la crème glacée et des pâtes carbonara, on réalise vite qu’on doit faire quelques changements!

 

2. Trouver ses collations santé

Si vous êtes le moindrement du même genre que moi, vous allez avoir de plus en plus faim entre les repas dès que vous commencerez à vous entrainer quotidiennement. Le plus on dépense d’énergie à faire du sport, le plus d’énergie notre corps aura besoin. C’est assez simple et évident. Trouver vos collations santé fera toute la différence. Quand on est au travail ou qu’on se promène d’un endroit à l’autre pour des commissions, on a besoin d’une collation rapide et facile à manger, juste parce qu’on n’a pas le temps ni la place pour se cuisiner une collation fancy. Il faut trouver les collations rapides et santés qu’on aime. Que ce soit des noix, du beurre d’arachide avec une pomme, de l’humus et des légumes, un smoothie ou des boules d’énergie maison, assurez-vous de toujours avoir une collation à portée de la main. Dans la même idée, il faut que ce soit quelque chose que vous aimiez réellement, sinon la palette du chocolat du dépanneur sera trop tentante!

 

3. Pratiquer un sport qu’on aime vraiment et qui convient à notre horaire

C’est tellement important. Je sais, le yoga chaud c’est vraiment rendu populaire, mais si vous trouvez ça plate et que le cours passe si lentement, ne perdrez pas votre temps à continuer. On est tous différents avec des intérêts différents. Il faut trouver ce que QU’ON aime. Personnellement, pour les prochains mois, aller au gym ne sera pas si facile à intégrer à mon horaire parce que je vais déjà à un cours de boxe et de yoga chaud chaque semaine plus quelques heures de ski alpin. Donc, ayant ça en tête, je vais trouver une façon de faire mes programmes d’entrainement chez moi. J’ADORE ces entrainements-là (je fais encore le Bikini Body Guide en utilisant l’application « Sweat »). Essayez différentes activités et ce qui convient à votre horaire, sinon ça ne fonctionnera pas bien longtemps!

 

4. Se dépasser

On est pas mal plus forts et capables qu’on pense. J’ai déjà couru seulement des 3 kilomètres, pensant que je ne pouvais faire plus. C’est sûr que si vous êtes nouveaux à la course, n’allez pas courir un demi-marathon la 2e journée. La progression mène au succès. Par contre, quand ça fait quelques semaines/mois qu’on s’entraine, n’ayez pas peur de pousser vos limites. Comme j’ai mentionné, je pensais que 3 ou 4 kilomètres étaient le plus que je pouvais courir. À la fin de l’été, j’ai couru 5 kilomètres à la course de 5 km du demi-marathon de Lachine et l’automne suivant, j’ai été très chanceuse de pouvoir courir avec une précieuse amie plusieurs fois par semaine qui m’a motivé à augmenter ma cadence et distance. Résultat, j’ai couru un demi-marathon l’année suivante. Dépassez-vous, ça va être vraiment difficile au début, mais vous allez être surpris de votre capacité!

 

5. Faire ses propres choix

Tout le monde a une opinion sur ce que vous mangez, comment vous vous entrainez, le moment de la journée que vous vous entrainez, le sport que vous pratiquez, sur tout et rien. C’est pour votre bien et pour être gentils que ces gens vous conseillent et suggèrent différentes alternatives, mais elles ne valent pas toutes la peine. Faites ce qui est le mieux pour vous selon vos connaissances et prenez seulement les opinions qui comptent vraiment pour vous, des gens qui vous connaissent réellement ou qui sont très connaissants du sujet en particulier. C’est vous qui devrez vivre avec vos propres décisions et actions. Il ne faut pas être peureux de faire ses recherches sur le mode de vie qu’on souhaite adopter, le type de sport ou d’activité qu’on veut essayer. Ça vous aidera simplement plus à savoir ce que vous faites et ingérez!

 

Laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

Inscris-toi à l'infolettre