Maui, Hawai’i ; plages à aller, hikes à faire et volcan au lever du soleil

J’ai tellement de choses à dire sur mon voyage à Hawai’i. Tellement que je sais pas quoi dire parce que j’ai peur que ça ne rende pas justice à la beauté de Maui et de toutes les choses magnifiques que j’ai pu voir et faire. Évidemment, j’ai pris une tonne de photos et ça a été dur de choisir les plus belles à vous présenter!

Si vous allez à Maui prochainement ou si vous voulez juste rêver un peu, je vous parle de mes recommandations et suggestions, ce qui en valait le plus la peine, car il y a beaucoup de choses àvoir! En 10 jours, je n’ai vraiment pas tout vu, mais j’ai pu faire quand même beaucoup de plages et de hikes pour vous donner un bon aperçu! Puisque nous avons logé à deux endroits différents, on a pu explorer plus chaque ville et c’était vraiment une bonne chose.

Napili-Honokowai

 

Notre premier condo était à l’extrême ouest de l’île, à Napili-Honokowai (ça m’a bien pris les 6 jours à apprendre ce nom-là). Mon coup de cœur était cet endroit-là, d’ailleurs. De l’aéroport, c’était environ 45 minutes de route. Et là, je vais le mentionner et soyez attentifs, il y a deux routes pour s’y rendre. La plus courte en terme de miles est celle au nord que je conseille seulement aux aventuriers. Elle est souvent fermée par endroit (et j’aurais vraiment aimé qu’elle le soit le soir où on est passés) et le ravin est très proche. Vous serez avertis!

On avait accès à une petite plage au condo où on a pu voir nager une vingtaine de tortues de mer, en plus d’en avoir quelques-unes qui se faisaient dorer sur la plage.

Lahaina

La route entre Lahaina et le début officiel de la route 340 (la fameuse route dont je parlais tantôt) est tortueuse, mais magnifique. Il y a plein de petites hikes à faire tout au long de la route et quelques plages à aller aussi. Ma préférée était la Slaughterhouse beach, une petite plage recluse sans trop de gens, c’était parfait, surtout pour ceux qui aiment se baigner dans l’océan! Je ne me rappelle pas la dernière fois où j’ai eu autant de fun dans l’océan!

Slaughterhouse beach

Aussi, comme j’ai mentionné, on a fait quelques hikes comme la Ohai trail et Lipoa point. Les différents points de vue étaient la destination. La végétation est tropicale par endroit et désertique par d’autres. Les montagnes sont magnifiques et l’océan d’un bleu hallucinant. Les photos que vous prendrez ne rendront jamais justice! Vos runnings shoes, casquette et eau sont nécessaires, car le soleil est très présent.

Lipoa point

Ohai trail

Wailuku /Blowhole 

Dans la même idée, il y a une petite hike pour se rendre au Blowhole, accessible entre les miles 38 et 39 sur la route de Napili-Honokowai (route 30). L’effet de l’eau qui entre dans un trou créé dans la roche volcanique provoque un jet d’eau assez spectaculaire! Beaucoup de crabes et de vagues à voir à cet endroit.

Honolua Bay

Route 30. Le chemin pour s’y rendre est digne d’une forêt tropicale avec ses lianes et aussi tous ses coqs et poules (un peu moins tropicaux ceux-là!). Le chemin est le plus beau, la plage est faite de galets donc un peu moins agréable, mais ça vaut la peine de s’arrêter pour la voir! On y a fait du snorkeling, mais selon la famille Forcier-Bilodeau-Balatti, ce n’était pas le plus bel endroit! J’ai quand même vu de magnifiques poissons!

Pa’ia

Petite ville vraiment charmante avec des gens assez colorés! J’ai pris un smoothie au Paia bowls et si vous êtes fan comme moi, c’est un incontournable, tout comme le restaurant Flatbread où on y sert des pizzas tellement bonnes! Il y a plusieurs petites boutiques et plages, dont une plage dédiée au surf, à la voile et kitesurf. Si vous voulez voir des surfeurs, c’est vraiment un bon endroit!

Volcan Haleakalā 

C’est une attraction touristique en soi. Le volcan Haleakalā peut être visité et hiké sur de nombreux kilomètres, on en a fait seulement une petite partie et c’était hors de ce monde. On a eu l’impression de s’être fait lancer sur une planète inhabitée. Nous sommes arrivés très tôt pour être au sommet au lever du soleil et ça en a valu tellement la peine! C’est aussi possible d’y aller au coucher du soleil ou le jour, mais sachez que pour y aller au lever, il faut réserver en ligne d’avance!

Road To Hana

Aussi très touristique, mais tellement magnifique! Et tant qu’à être touriste, on l’a été jusqu’au bout en la faisant en décapotable et c’était le best!

C’est assez long à faire, alors je vous recommande de planifier vos arrêts la veille (à défaut d’avoir une belle sœur qui est top planificatrice, merci Stef!). On a fait plusieurs arrêts, mais voici mes coups de cœur :

Lava tubes : on peut se promener dans des grottes qui résultent de la lave. C’était assez impressionnant de voir ça, surtout quand on a lu à quel point ça datait dans le temps!

Arboretum à Ke’Anae : un petit sentier avec beaucoup d’arbres et de fleurs à voir, dont les arbres eucalyptus si beaux!

Aunty Sandy’s Banana Bread à Ke’Anae : on a fini par comprendre que le pain aux bananes est comme un dessert populaire, car chaque endroit se vante d’avoir la meilleure recette. Bien qu’on en ait essayé que deux, celui-là était de loin le meilleur!

Red sand beach : un peu reculée, il y a un petit sentier pour s’y rendre, sortez vos runnings shoes! La couleur du « sable » est vraiment belle et impressionnante. On dirait que l’eau est grise foncé à cause de son fond. Vraiment un arrêt à faire!

Hamoa Beach : une grande plage vraiment agréable et le parfaite pour le boogie board! On a passé quelques heures en fin de journée, le coucher de soleil était coloré et le fond de l’eau était beau sans aucune roche ou tout autre objet!

Wailea-Makena 

Nous avons logé à Wailea la deuxième semaine. Il y a beaucoup plus de boutiques, hôtels et restaurants dans ce coin-là que les autres, un peu plus américain disons! Il y avait plusieurs plages aux alentours, c’était un très bel endroit!

Je ne recommanderai jamais assez Maui. C’est une destination à faire. Point final!

Stef, Mic et Steve, merci pour les photos!

Cet article a %d commentaire

  1. wowwww super belle article…maintenant je dois aller la bas…apres l’école

Laisser un commentaire

Inscris-toi à l'infolettre