Comment j’ai perdu du poids

Aujourd’hui, il y a tellement de programmes et de régimes pour perdre du poids, qui nous promettent qu’il est possible de perdre 7 livres en une semaine et pour toutes les semaines suivantes. Je pense que la majorité d’entre vous ont déjà compris que c’était du marketing, mais pour ceux qui ont encore le moindre doute, PLEASE.

 

En 2013, j’ai perdu 50 livres et ça m’a pris environ 1 an. J’ai repris quelques livres depuis, qui étaient nécessaires, car j’étais rendue maigre. Jamais je n’ai perdu 7 livres en une semaine. La SEULE semaine où j’ai perdu le plus de poids était 5 livres, la première semaine de toute et c’était parce que j’avais changé toutes mes habitues du jour au lendemain.

 

Je ne dis pas ça pour vous découragez, mais juste pour essayer de discerner ce qui vrai de ce qui est juste irréaliste par rapport à tout ce qu’on entend sur la perte de poids. C’est rendu chaotique et partout. Si ton but est de perdre du poids, je te suggère d’y aller une étape à la fois. On réalise vite que les habitudes qu’on a sont très bien ancrées dans notre quotidien et que les changements peuvent être durs à faire, mais on y survit.

 

La première chose que j’ai faite quand j’ai commencé à vivre une vie « plus santé » était d’essayer de me désensibiliser à la nourriture. Je mangeais pas mal tout ce que je voulais, quand je voulais. C’est pourquoi j’ai essayé de mettre de côté les émotions reliées à ce que je mangeais. On sait tous que ce qui nous rassemble un samedi soir avec des amis est un bon repas, mais j’ai justement essayé de garder ça pour les soirées plus spéciales. J’ai fait la même chose pour l’entrainement. J’ai laissé de côté mes émotions, que ce soit parce que j’étais fatiguée ou parce que j’avais une tonne de devoirs, je m’entrainais quand même. À un moment donné, il faut laisser de côté le côté sentimental et personnel qui nous atteint, nous réconforte et nous donne des excuses pour rester devant la télé avec des bonbons. C’est correct de faire ça, mais une fois par semaine, pas chaque jour.

 

C’est donc aussi en 2013 que j’ai commencé à m’entrainer sérieusement. Pendant les premiers mois, j’ai seulement fait du spinning à la maison. Ensuite, j’ai commencé à courir et à faire des entrainements en circuit. Je faisais environ 30 à 40 minutes de spinning, de 4 à 5 fois par semaine. J’allais pas à des vitesses de fou ni avec beaucoup de résistance, mais c’était toujours un défi, je me donnais à 100 %.

 

Il faut prendre du temps pour analyser qu’est-ce que l’on devrait manger dans une journée et quel type d’entrainement on aime le mieux. Je n’étais pas folle du spinning quand j’ai commencé, mais j’aimais ça. Trouve une activité que t’aimes, sinon honnêtement, je sais autant que toi que tu risques de ne pas y aller. Fais ce qui est le mieux pour toi et laisse tomber l’opinion des autres.

 

Je pourrais aussi écrire 10 pages sur pourquoi je me sens vraiment mieux mentalement depuis que j’ai commencé à m’entraîner. J’ai beaucoup plus de confiance en moi, mes pensées sont plus claires, je suis fière de moi et moins stressée. Et ça continue. Le pire quand on commence à faire des changements comme ça, c’est les premiers jours.

 

On est toujours trop fatigués et on a jamais le temps de s’entraîner et on a toujours des excuses prêtes, mais quand on commence vraiment à bouger, on prend le temps de le faire et on est moins fatigués. J’étais une pro des siestes avant et j’ai décidé de m’entraîner à chaque fois que j’avais envie de faire une sieste. Maintenant, je n’en fais plus et je n’en ai pas besoin, parce que j’ai assez d’énergie pour faire ma journée.

 

Tout ça pour dire, que si tu ne le fais pas déjà, prends soin de toi, physiquement et mentalement. Ça paye, crois-moi.

Cet article a 2 commentaires

  1. J’adore la première photo! Super post xxxx

Laisser un commentaire

Inscris-toi à l'infolettre